1. maif.fr
  2. Santé Prévoyance
  3. Conseils sur l'assurance décès
  4. Cotisations d'une assurance décès
  5. Qu’est-ce qu’une assurance décès à prime unique ?

Qu’est-ce qu’une assurance décès à prime unique ?

07/2018 - Mis à jour le 26/07/2018 par Matthieu.D

Le contrat d’assurance décès à prime unique possède de fortes similitudes avec l’assurance vie. Alors, à quoi correspond l’assurance décès à prime unique ? Quels sont ses avantages et son coût ?

prime unique assurance deces

Assurance décès à prime unique : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance décès est un contrat de prévoyance, permettant de protéger financièrement un ou plusieurs bénéficiaires dans le cas du décès de l’assuré. Quand on souscrit une assurance décès, on a le choix entre 2 types de contrats :

  • L’assurance décès temporaire : comme son nom l’indique, elle a une durée de vie limitée.
  • L’assurance décès vie entière : elle couvre l’assuré jusqu’à la date de son décès.
L’assurance décès à prime unique entre dans le cadre d’un contrat vie entière, dont le but principal est de transmettre un patrimoine. La rentrée d’une somme d’argent inhabituelle – comme un héritage – peut être l’occasion d’investir sur ce type de support, qui bénéficie de conditions fiscales avantageuses.

A noter : souscrire un contrat d’assurance décès permet de couvrir plusieurs risques, dont celui du décès de l’assuré. Parmi les garanties classiques, on retrouve la décès invalidité et l’incapacité temporaire de travail.

Comment fonctionne le contrat d’assurance décès à prime unique ?

Concrètement, le contrat d’assurance décès à prime unique fonctionne de la façon suivante :
  • L’assuré choisit le montant du capital garanti qu’il souhaite laisser à un ou plusieurs bénéficiaires à son décès.
  • Il verse ensuite une seule prime, au moment où il signe le contrat.
  • Contrairement aux autres types de contrats d’assurance décès, l’âge de l’assuré au moment de la souscription importe peu. C’est plutôt le montant de son épargne qui sera étudié par l’assureur.
  • A la disparition de l’assuré, le capital est versé en une fois ou sous forme de rentes aux bénéficiaires soit immédiatement, soit de façon différée (à leur majorité par exemple si les bénéficiaires sont mineurs).

Quels sont les avantages des contrats d’assurance décès à prime unique ?

L’atout majeur de ce type d’assurance décès est qu’il s’agit d’un contrat rachetable, au même titre qu’une assurance vie :
  • Il faut pour cela qu’il y ait une clause de rachat dans le contrat.
  • Il faut également que le bénéficiaire n’ait pas accepté formellement le bénéfice de l’assurance décès. Si c’est le cas, pour racheter le contrat, totalement ou partiellement, son accord sera indispensable.
Autre avantage de la souscription d’un contrat d’assurance décès à prime unique : le capital décès versé au(x) bénéficiaire(s) n’est pas comptabilisé dans l’actif successoral du défunt. Cet avantage permet une exonération totale ou partielle de droits de succession, en fonction du montant recueilli par chaque bénéficiaire et leur lien de parenté avec l’assuré.
 
Enfin, les bénéficiaires du capital de l’assurance décès à prime unique peuvent l’utiliser comme ils l’entendent, contrairement au capital d’une assurance obsèques. Le capital d’un contrat obsèques permet uniquement de faire face aux frais funéraires suite au décès de l’assuré.
 
A noter : le montant moyen d’une inhumation en France (3350 € d’après l’UFC-Que Choisir) peut servir de base pour le capital à prévoir pour un contrat d’assurance obsèques.

Différences entre l’assurance décès à prime unique et les autres types de contrats

L’assurance décès à prime unique est à différencier des autres contrats vie entière :
  • L’assurance décès vie entière à primes temporaires : le souscripteur verse des cotisations régulièrement sur une période donnée.
  • L’assurance décès vie entière à primes viagères : l’assuré verse de manière régulière des cotisations jusqu’à son décès.
Les + MAIF
  • Le + Accompagnement : une assistance téléphonique et un soutien dans les démarches administratives (employeur, caisse retraite, pôle emploi...).
  • Le + Budget : un tarif parmi les plus bas du marché.
  • Le + Confiance : grâce au bilan personnalisé, votre conseiller MAIF vous aide à déterminer le montant du capital à souscrire.