1. maif.fr
  2. Santé Prévoyance
  3. Assurance obsèques : Sollicitudes

Assurance obsèques : Sollicitudes

Le contrat obsèques Sollicitudes de la MAIF : des solutions pour préparer vos obsèques dans les meilleures conditions pour vous et pour vos proches.
L'offre obsèques Sollicitudes

Pourquoi souscrire ?

3 900 €, c’est le coût moyen des obsèques en France, en fonction des régions. Dans la plupart des cas, ce sont les proches qui règlent les frais.


Sollicitudes est un contrat conçu pour financer vos obsèques

L’assurance obsèques Sollicitudes de la MAIF, c’est :

  • le versement d’un capital pour régler les obsèques ;
  • le libre choix du déroulement des obsèques, ou l’organisation des funérailles par un prestataire ;
  • une aide aux démarches administratives ;
  • des garanties d’assistance incluses.

Une démarche simple pour adhérer

  • Adhésion de 40 à 80 ans inclus, sans questionnaire médical
  • Adhésion individuelle ou conjointe
  • Un montant de capital à déterminer en fonction de votre situation personnelle et de vos besoins.*

* Si ce dernier n’est pas adapté, le capital versé est susceptible d’être insuffisant pour couvrir la totalité des frais d’obsèques.

(1) Source : Etude UFC Que choisir du 29/10/2014 auprès de 818 prestataires funéraires (1 132 devis)

Calculez votre cotisation
40
ans
80

Le financement de vos obsèques en toute confiance

Dès l'adhésion, vous avez la possibilité :

  • soit de prévoir vos funérailles avec un prestataire de votre choix (à votre demande, nous pourrons vous mettre en relation avec un prestataire funéraire sélectionné par nos soins) ;
  • soit de laisser le choix de vos funérailles à vos proches.

Quelle que soit la solution retenue, le capital que vous aurez choisi servira à régler vos obsèques. Le reliquat éventuel sera versé à vos bénéficiaires, qui pourront alors l’utiliser à d’autres fins.

Des prestations* indispensables en prolongement du capital versé

  • Le rapatriement et le transport du corps (en France et à l’étranger)* ;
  • L’organisation du déplacement des proches si besoin jusqu'au lieu des funérailles et le gardiennage du domicile pendant les obsèques ;
  • L’aide de vos proches : au quotidien, au plan administratif et au plan juridique (démarches consécutives au décès).

* Sous réserve des conditions d'application des garanties détaillées dans la notice d'information Sollicitudes.

Un livret pour vous guider et accompagner vos proches

Un guide complet vous est remis par la MAIF après l'adhésion. C’est à la fois un support et un recueil d’informations pour vous et vos proches

Calcul de la cotisation

Tarif : il est fixé en fonction du montant du capital choisi, de votre âge et de la modalité du paiement retenue.

Cotisation : elle est versée mensuellement sur une durée de 5 ou 10 ans (uniquement pour les adhérents âgés de moins de 74 ans.) Elle est globale (comprend la garantie décès et les prestations d’assistance et d’accompagnement) et reste constante pendant toute la durée du versement des cotisations mensuelles. Calculer le montant

Capital décès

Adhésion individuelle
Adhésion conjointe
Versement d'un capital
Versement d'un capital
4 000 €
8 000 €
8 000 €
(50 % au 1er décès
et 50 % au 2nd)
12 000 €
(2/3 au 1er
décès et 1/3 au 2nd)

Les plus du contrat
  • Pour une adhésion individuelle et en cas de décès au-delà de la première année, le capital choisi est versé dans son intégralité même si toutes les mensualités ne sont pas réglées.
  • Pour une adhésion conjointe et si le premier décès intervient avant la fin des prélèvements mensuels, le conjoint survivant n'a plus à s'acquitter du solde des cotisations.
picto-difference.svg (Picto)

La différence MAIF

Lors d'une adhésion conjointe, si le premier décès intervient avant la fin des prélèvements, le solde restant de la cotisation n'est plus à verser par le conjoint survivant.
Partenaires
Logos MAIF et MGEN

Ensemble pour votre prévoyance

QUESTIONS FRÉQUENTES SUR L'ASSURANCE OBSÈQUES
Quelles sont les différences entre l’assurance décès et l’assurance obsèques ?
Même si ces deux contrats ont tous deux pour objectif de soulager les proches de l’assuré en cas de disparition, ils n’ont pas exactement la même finalité. L’assurance décès permet de laisser à ses proches un capital afin de faire face financièrement aux conséquences de cette disparition (financement des études des enfants etc.). Quant à l’assurance obsèques, elle a uniquement pour objectif de financer les obsèques de l’assuré. Elle permet également de laisser quelques consignes autour de l’organisation des funérailles et peut comporter un volet assistance (rapatriement du corps, gardiennage du domicile pendant les obsèques…)
Il n’y a pas de bon ou mauvais âge pour souscrire un contrat obsèques. Tout dépend du montant du capital souhaité ainsi que de la durée durant laquelle vous voulez cotiser. Contrairement à une assurance décès qui comporte généralement des restrictions liées à l’âge, l’assurance obsèques est plus flexible. Il est possible de souscrire ce type de contrat jusqu’à 80 ans inclus et sans questionnaire médical.
Il offre un certain nombre d’avantages notamment éviter à vos proches de devoir payer vos obsèques, ce qui peut représenter une somme non négligeable. De plus, le versement du capital à vos proches se fait très rapidement (en 48h une fois les documents reçus). Il apporte à vos proches une réelle aide à la réalisation de l’ensemble des démarches administratives. L’autre intérêt est de faire respecter vos volontés au sujet de l’organisation de vos obsèques.
Pour connaître le montant du capital, il faut pour cela se renseigner sur le coût des obsèques en fonction de ses volontés. Selon une étude de l’UFC Que Choisir, le prix des obsèques s’élève en moyenne en France à 3 609 euros pour une crémation et 3 350 euros pour une inhumation en 2014. Les devis proposés par les opérateurs funéraires s’échelonnent généralement entre 1 400 et 6 000 euros en fonction de la ville et des prestations choisies. Il est donc vivement conseillé de demander plusieurs devis compte tenu de la grande diversité des tarifs pratiqués.
Le bénéficiaire désigné est la personne qui recevra le montant du capital garanti après le décès du souscripteur. Il sera donc en charge de régler les frais d’obsèques à la société de pompes funèbres qui organisera les funérailles. Même s’il s’agit généralement d’un membre de la famille, ce n’est en aucun cas une obligation : toute personne de confiance peu être désignée en qualité de bénéficiaire. Il est ainsi important de bien réfléchir en amont et se poser la question si cette personne sera en mesure de procéder aux démarches administratives après le décès. Par ailleurs, Depuis la loi du 26 juillet 2013, les contrats obsèques prévoient expressément, que le(s) bénéficiaire(s) doit (doivent) utiliser le capital pour financer les obsèques à hauteur de leur coût. Il est enfin possible de choisir directement un opérateur funéraire en tant que bénéficiaire. Celui-ci recevra directement les fonds et organisera les obsèques en respectant les volontés formulées par le souscripteur.

Sollicitudes est un contrat conçu et géré pour compte commun par MAIF VIE, filiale assurance vie de la MAIF, proposé par la MAIF et la MGEN.

MAIF Société d'assurance mutuelle à cotisations variables - CS90000 - 79038 Niort Cedex 9

Filia-MAIF Société anonyme au capital de 114 337 500 € entièrement libérée - RCS Niort B 341 672 681 - CS20000 - 79076 Niort cedex 9

MAIF VIE Société anonyme au capital de 122 000 000 € - RCS Niort B 330 432 782 - Le Pavois - 50 avenue Salvador Allende - CS90000 - 79029 Niort cedex 9

Entreprises régies par le Code des assurances

MGEN - n°775 685 399 - 3 square Max Hymans - 75748 Paris cedex 15

Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité