1. maif.fr
  2. Habitation
  3. Conseils sur l'assurance habitation
  4. Démarches liées à l'assurance habitation
  5. Assurance habitation : que faire quand on change de logement ?

Assurance habitation : que faire quand on change de logement ?

11/2018 - Mis à jour le 22/11/2018 par Aurélie S.

Lorsque l’on déménage, il est nécessaire d’en informer son assureur. Outre la démarche administrative qui consiste à recueillir l’adresse du nouveau domicile, il est en effet nécessaire d’assurer le nouveau logement et de résilier l’assurance du précédent, afin de ne pas risquer d’avoir à couvrir un sinistre susceptible d’avoir été occasionné par de nouveaux occupants.

Changement de logement et assurance habitation

Déclarer son changement d’adresse

Transfert du courrier, suivi des contrats d’énergie et du fournisseur d’accès à Internet : parmi les démarches administratives inhérentes à un déménagement, il faut aussi penser à modifier son contrat d’assurance habitation. Que l’on soit propriétaire ou locataire de son ancien logement et du nouveau, il est impératif de signaler ce changement dès que l’on connaît la date d’acquisition ou de remise des clés du nouveau logement. Le contrat d’assurance de ce nouveau logement prendra effet à cette date ; le locataire devra d’ailleurs fournir une attestation d’assurance lors de la remise des clés.

De même, il vous faudra signaler la date de cession, s’il s’agit d’une vente, ou de départ, s’il s’agit d’une location, de votre ancien logement. La date de résiliation du contrat de votre ancien logement prendra effet à partir du moment où il ne vous appartiendra plus ou à partir du moment où vous en aurez restitué les clés.

Vous pouvez signaler ces changements avec les moyens que votre assureur met à votre disposition : par téléphone, via votre espace personnel sur son site, via un courrier : pour plus de tranquillité, demandez à recevoir une confirmation de l’information que vous avez transmise. 

A savoir : lorsqu’un particulier change de résidence principale sans avoir encore quitté la précédente, certains assureurs permettent l’assurance concomitante des deux biens pendant un laps de temps, sans appel à cotisation supplémentaire.

Déménagement : des nouvelles caractéristiques à prendre en compte

Bien souvent un déménagement entraîne un changement des caractéristiques du logement
  • Sa localisation ;
  • Son nombre de pièces ;
  • La présence ou non d’un garage, d’une dépendance…
Il en va de même pour le mobilier que l’on a parfois envie de changer, notamment lorsque l’on devient propriétaire, et dont il faut refaire l’estimation pour avoir la certitude que l’assurance prendra bien en compte la valeur totale du patrimoine. N’oubliez pas notamment d’inclure la valeur des biens mobiliers d’une cuisine et d’une salle de bain aménagées…
 
A savoir : le déménagement peut entraîner un changement de tarif puisque les caractéristiques de l’habitation (lieu, nombre de pièces…) et de son contenu (patrimoine mobilier et, le cas échéant, capital objets précieux) sont autant d’éléments pris en compte pour le calcul de la cotisation. Il en va de même pour l’assurance des véhicules : la cotisation peut varier en fonction du lieu d’habitation. 
Côté MAIF*
  • Le + budget : une assurance scolaire en inclusion, dès la première formule.
  • Le + communauté : colocation, échange de logements couverts.
  • Le + confiance : assurance de matériels échangés, prêtés ou confiés, sans déclaration préalable.

*Dans les limites et les conditions du contrat.