Assurance habitation : quid du garage ?

05/2019 - Mis à jour le 10/05/2019 par Aurélie S.

Considéré comme une dépendance du logement, le garage entre dans le champ de l’assurance habitation. Sa couverture peut être ou non incluse de manière automatique au contrat, mais il est important de veiller à l’assurer pour se protéger des risques de sinistre qui pourraient s’y produire.

Assurance habitation : quid du garage ?

Le garage, une dépendance du logement

Qu’il soit accolé ou non au logement, le garage est une dépendance au sens de l’assurance habitation, c’est-à-dire une structure isolée qui n’a pas usage d’habitation ou de local professionnel. Par garage, on entend un lieu privatif situé sur le terrain du logement ou sur un terrain différent de l’habitation (dans une autre rue par exemple). En revanche, une place de parking collective n’est pas considérée comme dépendance, il faut donc avertir son assureur pour connaître les modalités de couverture. 

Surface, biens et adresse impactent la prime d'assurance

La prise en compte des dépendances n’est pas automatique selon les contrats d’assurance habitation : il est nécessaire de mentionner l’existence d’un garage et d’indiquer sa surface et la nature et la valeur des biens mobiliers qui y sont entreposés pour s’assurer qu’il soit couvert via un avenant au contrat. Ces critères influeront sur le montant de la prime d’assurance, de même que l’adresse du garage si elle est différente de celle du logement assuré : le risque – lié au matériel stocké et au véhicule stationné – peut être plus ou moins élevé selon les lieux dans un même secteur géographique.

À savoir : l’assurance du garage est de la responsabilité de l’occupant du logement dont il dépend.

Une extension des garanties de l'assurance habitation

Les garanties de l’assurance habitation peuvent être étendues au garage pour couvrir les risques liés :
A noter : certains assureurs demandent d’évaluer un montant de garantie pour les objets situés dans la dépendance.

Des mesures spécifiques pour le vol

Les vols et cambriolages dans le garage peuvent faire l’objet d’une exclusion de garantie de l’assurance habitation. Il peut s’agir d’une option ou d’une formule d’assurance habitation plus complète, conditionnée par l’existence d’un certain niveau de protection du box ou du local (porte de garage équipée d’une serrure notamment). Même assuré, le vol dans un garage peut voir la prise en charge de son indemnisation réduite par rapport au logement. Par ailleurs, en cas de vol ou d’incendie du véhicule stationné dans le garage, c’est la garantie vol ou incendie de l’assurance auto qui fonctionne pour bénéficier d’une indemnisation, dans le cadre d’un contrat tous risques.

Côté MAIF*
  • Le + confiance : assurance de matériels échangés, prêtés ou confiés, sans déclaration préalable.
  • Le + communauté : colocation, échange de logements couverts.
  • Le + budget : une assurance scolaire en inclusion, dès la première formule.

*Dans les limites et conditions du contrat.