1. maif.fr
  2. Conseil patrimonial
  3. OPCI Location meublée
Conseil Patrimonial

OPCI location meublée

L'offre

Pourquoi souscrire ?

Objectif patrimonial

  • Revenus complémentaires réguliers
  • Gestion totalement déléguée
  • Conditions fiscales avantageuses de la location meublée
Avantages MAIF
  • Investissement accessible à partir de 5000 €
  • Fiscalité attractive du régime du loueur en meublé ( amortissement des immeubles)
  • Investissement sur toutes les thématiques de l'immobilier géré (résidences seniors, étudiantes, tourisme, EHPAD...)
Fiscalité applicable

Caractéristiques fiscales

 

En tant que loueur en meublé non professionnel (LMNP) vous cumulez l’amortissement des biens et donc une fiscalité faible sur les revenus locatifs avec les avantages de la plus-value des particuliers.

 

Les revenus d'une OPCI dite « FPI » sont imposés entre les mains des associés. Les revenus sont soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), au régime réel uniquement. Ils sont également soumis aux prélèvements sociaux : 17,2 %, dont 6,8 % déductibles du revenu imposable à l’IR sur le montant net des revenus de même nature.

 

Chaque associé pourra imputer sur ses revenus locatifs une charge correspondant à l’amortissement annuel des immeubles. Cette déduction fiscale réduit ainsi la part imposable des revenus locatifs du loueur en meublé, limite à la fois les impôts et les prélèvements sociaux, permettant ainsi de maximiser le rendement net par rapport à un investissement en immobilier classique.

 

Les revenus mobiliers sont imposés à l’impôt sur le revenu (IR) :

  • Soit au taux de 12,8 %
  • Soit au barème progressif, en cas d’option globale l’année concernée. Attention cette option concerne, sauf exceptions, l’ensemble des revenus financiers, y compris hors SCPI.

Dans les deux cas, les revenus sont également imposables aux prélèvements sociaux (PS) au taux global de 17,2 %.

Les plus-values sont imposées à l’impôt sur le revenu au taux de 19 % auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux au taux de 17,2 %, sur le montant net de la plus-value.
La plus-value bénéficie par ailleurs d’un abattement pour durée de détention :

 

 

1Taux d'abattement / année de détention → Impôt sur le revenu

2Taux d'abattement / année de détention → Prélèvement sociaux

Enfin, une taxe supplémentaire peut également être prélevée sur les plus-values imposables d'un montant supérieur à 50 000 €. En cas de cession par des indivisaires ou des époux communs en biens, le seuil de 50 000 € et les taux de taxation s’apprécient au regard de la quote-part de chacun.

PARTENAIRE
Logo Cerenicimo Finance
Cerenicimo