1. maif.fr
  2. Auto-moto
  3. Conseils sur l'assurance auto
  4. Les garanties d'une assurance auto
  5. Comment fonctionne la garantie vol d’une assurance auto ?

Comment fonctionne la garantie vol d’une assurance auto ?

10/2018 - Mis à jour le 26/10/2018 par Claire T.

Près de 250 000 vols et tentatives de vol de véhicule ont été recensés en France en 2016 par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Pour protéger efficacement votre automobile et pouvoir vous rééquiper si celle-ci n’est pas retrouvée, il est conseillé de souscrire un contrat d’assurance prenant en compte ce type de délit.

vol assurance auto

Qu’est-ce que la garantie vol d’une assurance auto ?

Le vol se caractérise par la disparition de l’automobile assurée, de certains de ses éléments constitutifs ou des biens personnels qu’elle contenait.

Une tentative de vol est quant à elle matérialisée par des traces non contestables d’effraction, de la serrure, de la direction, ou de l’ouverture forcée des portières.

Les délinquants usent de nombreux modes opératoires, de plus en plus en violents ou sophistiqués, tels que le car-jacking (vol s’accompagnant de menaces ou de violences) ou le mouse-jacking (vol via piratage du système électronique). 

La garantie vol couvre l’automobiliste en cas de vol de son véhicule ou en cas de dégradations liées à une tentative de vol et parfois, selon les contrats ou les options, elle couvre également les accessoires constitutifs du véhicule (tels que par exemple le coffre de toit, siège bébé, etc …) et les biens personnels qu’il contenait.

Il est donc essentiel de vérifier ce que couvre votre garantie vol et pour quelles circonstances.  

A savoir : la plupart des garanties vol ne comprennent pas les vols par abus de confiance. De même, si le véhicule a été volé par un proche, un membre de la famille ou un employé, la garantie vol ne s’applique traditionnellement pas.

Que faire en cas de vol ?

La première démarche à effectuer en cas de vol de véhicule est de déposer plainte auprès des forces de l’ordre. Votre auto sera alors enregistrée sur la liste des voitures volées et une déclaration de vol vous sera remise.

Il s’agira ensuite de prévenir au plus tôt votre assureur. Face aux risques de dégradation importants, le délai est généralement fixé à deux jours ouvrés. Pour être validée, la demande d’indemnisation comprendra nécessairement le dépôt de plainte.

Quelle indemnisation en cas de vol de voiture ?

Dans le cas où la voiture n’est pas retrouvée, passé un délai de 30 jours (en général), l’assuré doit demander une indemnisation auprès de son assureur. Si la voiture est retrouvée avant 30 jours, l’assuré est obligé de reprendre le véhicule. Sa compagnie d’assurance se chargera de rembourser les éventuels dégâts subis par l’automobile. Si cette dernière n’est plus en état de rouler, à la suite d’un incendie par exemple, l’assureur indemnise son client comme si la voiture n’avait jamais été retrouvée. Enfin, si la voiture est retrouvée après 30 jours et que l’indemnisation a déjà été versée, l’assuré doit choisir entre deux solutions :
  • reverser le montant de l’indemnisation à sa compagnie d’assurance ;
  • renoncer à l’automobile. L’assureur revendra alors le véhicule ou l’enverra à la casse.
Côté MAIF
  • Les options sont accessibles dans toutes les formules.
  • Même assuré au tiers, vous bénéficiez de garanties étendues.
  • Vous composez votre assurance auto sur mesure.