MAIF, Assureur Militant

MAIF pour une société collaborative
-

Partage de la connaissance

Océan, un enjeu climatique crucial

L’océan représente plus de 70 % de la surface du globe et joue un rôle décisif dans la régulation du climat. Sans océan, pas d’équilibre de la température. En absorbant la chaleur et en la redistribuant grâce à l’entremêlement subtil des courants marins, il se pose en garant de conditions terrestres viables. Le chiffre clé : L’excès de chaleur lié aux activités humaines est absorbé par les océans à hauteur de 90 %.

La question des océans a pourtant longtemps été mise de côté dans les discussions sur les grands enjeux climatiques, en partie car les eaux océaniques se situent hors des juridictions nationales. Toutefois, une meilleure considération du rôle des océans est désormais largement plébiscitée, notamment dans le cadre des négociations internationales sur le climat prévues en décembre à la COP21.
Le changement climatique a d’importantes conséquences sur le fonctionnement global des océans. Non seulement les activités humaines accélèrent la montée du niveau des mers mais elles contribuent également à l’acidification des eaux. Celle-ci transforme les conditions de vie sous-marines, entravant le développement des crustacés et des mollusques et détériorant les coraux et le phytoplancton, véritables poumons de la planète. Si ce processus d’acidification se poursuit, l’ONU estime que pas moins de 1000 milliards de dollars de pertes annuelles sont à prévoir pour les seules industries dépendantes des récifs coralliens.

Pour limiter les effets pervers des dérèglements climatiques sur les océans, la solution prônée unanimement est la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, soit l’objet de l’accord mondial pour le climat qui devra être signé à la conférence climat de Paris fin 2015.