MAIF, Assureur Militant

MAIF pour une société collaborative
-

Partage de la connaissance

Le climat, ce n'est pas la météo

Inondations, sécheresses, vagues de chaleur… météo ou climat ? La réponse se situe dans le temps. La météo fournit des informations instantanées sur le temps qu’il fait sur une courte durée. C’est une photographie prise à un instant donné. Quant au climat, il correspond à l’analyse du temps qu’il a fait sur une période beaucoup plus longue (a minima 20 ans).

Les événements météorologiques extrêmes s’inscrivent dans un ensemble de phénomènes dont on peut tirer moyennes, analyses et prévisions climatiques. Ils ne constituent pas en soi une preuve du réchauffement, mais leur répétition en atteste.
Tout le travail des climatologues revient donc à démontrer que non seulement le climat change selon des cycles naturels, mais il est sensible à l’impact des activités humaines émettrices de gaz à effet de serre (GES). Or, l’équilibre est fragile : une faible variation de la concentration de GES dans l’atmosphère peut avoir de grandes conséquences sur la température moyenne globale. Et pour quelques dixièmes de degrés en plus à l’échelle de la planète, c’est la météo mondiale qui est affectée. Ainsi, en Europe centrale et méridionale, les canicules qui se produisaient historiquement tous les 50 ans ont désormais une probabilité de survenir tous les 5 ans. D’ici 2100, la France subira la canicule de 2004 un été sur deux si nous ne diminuons pas notre empreinte carbone.
La perturbation du climat entrainera indéniablement l’émergence de nouveaux risques météorologiques et affectera la biodiversité, la sécurité alimentaire ou encore des pans entiers de l’économie tels que le tourisme. Un développement bas carbone doit nous permettre de réduire certains risques tels que l’exposition à la pollution, mais aussi à plus long terme de contenir le réchauffement climatique à un seuil où l’adaptation de l’homme et de son environnement est encore possible.

À savoir

1979 : année de la première conférence internationale sur le climat qui institua le Programme mondial de recherches sur le climat de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM).