EDUCATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE
Attestation de première éducation à la route - Aper
Partage :
Attestation de première éducation à la route - Aper

L'Attestation de première éducation à la route est mise en œuvre dans les écoles du premier degré. Elle consiste à évaluer les savoirs et les comportements des élèves en tant que piéton, passager et rouleur (vélo, roller) au cours des cycles 1, 2 et 3.

Enjeux et intérêt de l’Aper

  • L’attestation consiste à valider, en fin de CM2, des connaissances et des compétences acquises au cours des cycles 1, 2, 3*. L’enfant apprend progressivement à devenir un usager de la route, à connaître les droits et devoirs du piéton, du passager et du cycliste
  • Sa délivrance se fait au terme d'un véritable parcours pédagogique.

* Ses conditions d'application sont parues dans le BO 40 du 31 10 02 (cf. n° 2002-229 du 25/10/2002).

Objectifs visés

  • Faire connaître les règles de sécurité, leur justification et leur bien-fondé.
  • Mettre en œuvre un savoir-faire qui va faciliter l'anticipation et le traitement de l'information.
  • Favoriser le « savoir-être » par le respect de la règle et des autres.
  • Dans une logique de progression, du cycle 1 au cycle 3, ces objectifs vont concerner des situations de plus en plus complexes.

Six grandes catégories d’objectifs

  • Se déplacer, seul ou accompagné, dans des espaces identifiés et variés : trottoir, chaussée, environnement familier ou non, en tenant compte des contraintes de l'espace, des dangers et des autres usagers.
  • Agir en tant que passager d'un véhicule pour préserver sa vie et celle des autres.
  • Conduire un engin adapté et bien entretenu dans des espaces appropriés, en maîtrisant sa conduite, en tenant compte des autres, dans le respect des règles du code de la route.
  • Connaître, choisir et utiliser les éléments de protection.
  • Comprendre et respecter les règles du code de la route.
  • Mettre en œuvre des règles élémentaires de premier secours.

Supports pour l’enseignant

Un document pédagogique, destiné à l’enseignant, a été conçu pour faciliter un travail en cohérence avec les programmes. Il se présente sous forme de tableaux récapitulatifs pour chaque cycle :

  • Objectifs de formation.
    Exemple : en cycle 2, se déplacer sur le trottoir seul ou en groupe.
  • Savoirs et savoir-faire pour les cycles 1 et 2.
  • Compétences opérationnelles pour le cycle 3.
    Exemple selon l'objectif "se déplacer sur le trottoir" : « Je me déplace en autonomie sur le trottoir », « Je me déplace seul en appliquant les règles apprises au cycle 1 », « Je fais attention aux manœuvres des conducteurs »...
  • Situations pédagogiques permettant d'atteindre les objectifs précédents
    Exemple : sortir dans la rue avec la classe (environnement proche, quartier), y découvrir des zones dangereuses dans différentes conditions (éclairement ou météo) ou faire procéder à l'élaboration de règles de conduites.
  • Références aux programmes pour chaque situation pédagogique.
À savoir :
  • L’éducation à la sécurité routière ne constitue pas un champ disciplinaire.
  • Le texte concernant l'Aper réaffirme la transversalité et l'interdisciplinarité de cette éducation à la sécurité.

Valider et délivrer l’attestation

  • À la fin de chaque cycle, les compétences en tant que piéton, passager et rouleur sont évaluées par l'élève lui-même et covalidées par l'enseignant.qui dispose à cet effet d'une grille d'évaluation.
  • En fonction des compétences acquises (ou en cours d'acquisition au cycle 3) : le conseil des maîtres de 3e cycle valide ou non l'attribution de l'attestation, intégrée au livret scolaire de l’élève (circulaire n° 2008-155 du 24-11-2008). Elle est également attestée dans le livret personnel de compétences (Bulletin officiel n°27 du 8 juillet 2010).

Le texte de présentation de l'Aper :

  • encourage à la sensibilisation de la communauté éducative au sein de laquelle, sur un tel sujet, les parents ont un rôle important à jouer ;
  • rappelle l'existence de ressources destinées à faciliter la mise en œuvre de cette éducation à la sécurité routière :
    • correspondants académiques et départementaux de sécurité,
    • documents pédagogiques comme le site école de la route (réalisé par la MAIF et rue des écoles) et le cédérom Les inséparables (coproduit par l'association Prévention MAIF et les Codes Rousseau),
    • partenaires institutionnels ou associatifs actifs dans ce domaine comme l'Association Prévention MAIF.

En savoir plus sur l'Aper ?
Présentation au BO du 31 octobre 2002