Conseils et prévention

Livret de développement durable autrement

Le livret développement durable autrement est un livret de développement durable règlementé, non fiscalisé. Il peut être utilisé comme un livret d'épargne complémentaire au Livret A autrement. Son plafond est de 12 000 €. Au-delà de ses caractéristiques classiques, le livret de développement durable autrement est un livret solidaire labellisé Finansol : 25 % des intérêts sont cédés au Fonds Solidaire MAIF qui les répartie ensuite aux 4 associations sélectionnées par le Fonds Solidaire MAIF : Les Doigts Qui Rêvent, l’Association pour la fondation pour la ville (Afev), Handi’chiens et Cap’jeunes. En option, il est possible de céder 1 % de chaque versement sur le livret, également au Fonds Solidaire MAIF. Les dons ainsi réalisés ouvrent droit à une réduction d'impôt de 66 % de leurs montants (dans la limite de 20 % du revenu imposable).
Il est réservé aux contribuables domiciliés en France, ce qui exclut les mineurs et les majeurs rattachés à un foyer fiscal. Il n'est autorisé qu'un seul livret de développement durable par personne. Cela permet toutefois à un couple marié ou pacsé de détenir deux livrets de développement durable.
Les intérêts sont calculés selon la règle de la quinzaine. Afin d’optimiser votre rémunération, effectuez vos versements avant le 16 ou le 1er du mois et vos retraits après le 15 ou le 30 du mois.
OUI, le versement des intérêts annuels et leur capitalisation constituent les seules possibilités de dépasser le plafond autorisé réglementairement. Aucun versement complémentaire de votre part ne peut être autorisé au-delà du plafond. Sachez qu'il n'est pas obligatoire de retirer d'argent pour repasser sous le plafond du livret d'épargne si du fait des intérêts vous avez dépassé le plafond autorisé.
NON, d’un point de vue fiscal, les intérêts perçus sont totalement exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux car il s’agit d’un livret règlementé.
Les retraits sur ce livret d’épargne peuvent être effectués à tout moment mais il faut retenir que le compte doit avoir un solde d’au moins 10 € sous peine de le voir clôturé d’office.