Conseils et prévention

Livret A autrement

Le livret A autrement est un livret A accessible à tous les particuliers y compris les mineurs, sans condition de ressources ni d'imposition. Il ne peut être détenu qu'un seul livret A par personne tout établissement bancaire confondu.
Vous pouvez épargner jusqu'à un plafond maximum de 22 950 € (hors capitalisation des intérêts). Vous effectuez des versements à votre rythme, sous la forme de versements libres ou de versements programmés. Lors du versement des intérêts, le solde du livret peut dépasser le plafond autorisé, mais dans ce cas, aucun nouveau versement ne peut être effectué tant que le solde n'est pas redescendu sous le plafond. Le calcul des intérêts est effectué par quinzaine, les intérêts de l'année étant versés le 31 décembre, puis capitalisés. Au-delà du fonctionnement classique, le livret A autrement est un livret solidaire labellisé Finansol : 25 % des intérêts sont cédés au Fonds Solidaire MAIF qui les répartie ensuite aux 4 associations sélectionnées par le Fonds Solidaire MAIF : Les Doigts Qui Rêvent, l’Association pour la fondation pour la ville (Afev), Handi’chiens et Cap’jeunes. En option, il est possible de céder 1% de chaque versement sur le livret, également au Fonds Solidaire MAIF. Les dons ainsi réalisés ouvrent droit à une réduction d'impôt de 66 % de leurs montants (dans la limite de 20 % du revenu imposable).
Le livret A autrement est un livret auquel s’applique les conditions d’unicité de détention réglementaires du livret A. Le livret A autrement bénéficie d’une double perspective de sécurité et de solidarité. Grâce au mécanisme de reversement solidaire d’une partie de vos intérêts (25 %) voire en option d’1 % de vos versements, le livret A autrement offre un double rendement : Un rendement financier, les intérêts perçus. Un rendement sociétal, les intérêts cédés au Fonds Solidaire MAIF pour soutenir les projets solidaires sélectionnés.
Le calcul des intérêts est effectué par quinzaine, les intérêts de l’année étant versés le 31 décembre, puis capitalisés.
OUI, dans ce cas, aucun nouveau versement ne peut être effectué tant que le solde n’est pas redescendu sous le plafond.
Les intérêts versés sont complètement exonérés d'impôt. Ils ne sont soumis ni à l’impôt, ni aux prélèvements sociaux.
OUI, les dépôts (dont les sommes placées sur le Livret A) sont couverts à hauteur de 100 000 € par le Fonds de Garantie des dépôts et de Résolution (FGDR). La garantie des 100 000 € s’applique par client et par établissement.
OUI, rien ne s’y oppose, à la condition de respecter les règles d’unicité pour chaque catégorie de livret, en particulier pour les mineurs.