Conseils et prévention

S’engager et circuler dans un carrefour giratoire ou rond-point

Partage : 

Créé pour diminuer le nombre et la gravité des accidents, le carrefour giratoire impose une vitesse réduite à l’automobiliste. Les collisions qui s'y produisent se résument donc, le plus souvent, à de la tôle froissée. Cependant, la détermination des responsabilités n’en est pas moins compliquée et l'appréciation des faits découle aussi de la rédaction du constat amiable.

En cas d'accrochage dans un rond-point, il est nécessaire d’être précis :

  • cocher la case 7 " roulait sur une place à sens giratoire ",
  • si on se fait heurter par un véhicule qui s'engageait dans le carrefour, cocher (dans la partie qui le concerne) les cases 6 " s’engageait sur une place à sens giratoire " et 17 " n'avait pas observé un signal de priorité ",
  • si les deux véhicules circulaient sur le giratoire, cocher la case 10 " changeait de file " pour le véhicule perturbateur,
  • profiter de la rubrique " observations " et du schéma pour indiquer les circonstances particulières du sinistre : voies d'entrée et de sortie de chaque véhicule, emplacement exact de la collision dans le carrefour, nature du giratoire...

Attention !

Lorsque vous quittez un rond-point, il ne faut surtout pas relâcher son attention et rester vigilant : on retrouve souvent, après la sortie, à 10/20 mètres, des passages piétons.

A savoir !

Les sanctions : le non-respect des règles de priorité et de circulation peut entraîner la perte de 3 points sur votre permis de conduire et une amende de 135 €.