MAIF, Assureur Militant

Conseils et prévention
-

Crédits et épargne

L'acte notarié

Pour l’acte notarié, le notaire est tenu de procéder à de nombreuses vérifications :

  • l’origine de propriété,
  • les servitudes et autres charges grevant le bien,
  • les règles d’urbanisme,
  • la situation hypothécaire,
  • le cadastre,
  • la réalisation des diagnostics obligatoires (amiante, plomb, termites...),
  • l’état civil, le domicile des parties...
  • les assurances.

Il se passe en général de 2 à 4 mois entre la signature de l’avant-contrat et la signature de l’acte notarié. Chaque partie peut faire appel à son notaire. Il ne vous en coûtera pas plus cher car, dans ce cas, les frais sont partagés.

À savoir

Pour plus d’informations vous pouvez contacter Allô Service Public 39 39. Ce service permet entre autres d’obtenir des informations sur le logement et l’urbanisme, sur les démarches à accomplir et sur les obligations à respecter.

Côté MAIF

Même si le propriétaire bailleur n’est pas tenu à l’obligation d’assurer son bien, nous vous conseillons de l’assurer au jour de la signature chez le notaire. La MAIF vous propose plusieurs niveaux de protection (pour vous et votre habitation) adaptés à vos besoins. Pour vous informer et vous assurer ; contactez votre délégation départementale MAIF ou consultez le site maif.fr rubrique habitation.