MAIF, Assureur Militant

Conseils et prévention
-

Crédits et épargne

Préambule : quel immobilier pour quel investisseur ?

Nous n’aborderons dans ce guide que l’investissement locatif fait par un particulier et pour un particulier. Seront traitées les locations nues et meublées : systèmes les plus utilisés. Ne seront traitées que les locations nues (non meublées) car c’est ce système qui est le plus utilisé. Ne sera pas non plus traité le cas des logements vacants, la location à un jeune aux revenus modestes, le conventionnement de votre logement (location à loyer maîtrisé)...
Ce guide a pour objectif de vous apporter des réponses, de souligner des points d’attention.
Toutes les parties ne peuvent être exhaustives et un investissement locatif nécessite un conseil.

Les choix en matière d’investissements patrimoniaux se révèlent être particulièrement difficiles à opérer dans un contexte d’instabilité économique : baisse des rendements des placements sans risque, volatilité extrême sur les marchés boursiers, dispositifs d’incitation fiscale pointés du doigt au regard des déficits publics abyssaux...

L’investissement immobilier est pour beaucoup de Français un placement refuge. Pour autant, il n’est pas dépourvu d’aléas et nécessite de bien en comprendre les enjeux.
De plus, par l’enjeu national qu’il représente (besoins en nouveaux logements, poids sur le secteur du bâtiment...), divers dispositifs fiscaux se succèdent afin d’inciter l’investisseur potentiel à passer à l’acte. Plus que jamais, il devra prêter attention à la réalité économique et patrimoniale de son projet.


Différents objectifs à atteindre :

  • Revenus complémentaires
  • Affect à la Pierre
  • Profiter d’un dispositif limitant la pression fiscale
  • Constituer la résidence principale du futur retraité...

Différentes contraintes à lister :

  • Âge de l’investisseur
  • Achat comptant ou à crédit ?
  • Crédit amortissable ou in fine, Taux fixe ou révisable ?
  • Gestion directe ou déléguée ?
  • Capacité financière de l’investisseur
  • Horizon de placement...
  • Quel type de détention (Directe, SCI, Indivision, SCPI... ?)
  • Quelle fiscalité à privilégier ?

Plusieurs moyens d’investir dans la pierre :

  • L’achat en direct
  • Les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier).
  • Ces deux outils sont déclinés ci-après.