MAIF, Assureur Militant

Conseils et prévention
-

Crédits et épargne

Appréciation du dossier de prêt

Pour les organismes financiers, votre profil d’emprunteur est fixé par quelques critères déterminants :

  • Votre part d’apport personnel
    Plus le montant de votre apport personnel est important pour financer votre acquisition, plus votre dossier est solide pour le banquier.
  • Votre patrimoine immobilier
  • Les revenus locatifs que le bien va générer
  • Votre ratio d’endettement
    La ratio d'endettement se situe généralement autour de 33 %. Un endettement élevé rend plus difficile la prise en charge du reliquat échéances de prêt/revenus fonciers et/ou des charges supplémentaires que va engendrer ce nouveau bien.
  • La pérennité de vos revenus
    Une situation stable dans la durée est toujours bienvenue.
  • Votre comportement financier
    Le prêteur préfère de loin les fourmis aux cigales.
  • La pertinence de l’acquisition
    Un appartement bien situé dans une grande ville peut s’avérer plus rassurant pour le prêteur (plus facile à louer).

L’ensemble de ces caractéristiques représente un aspect fondamental sur lequel le prêteur va bâtir les conditions de sa proposition. Les organismes financiers appliquent des règles de prudence qui ont fait leurs preuves et sont établies à la fois dans leur intérêt et dans le vôtre. En comprenant bien les règles appliquées par les établissements financiers, vous pouvez établir votre propre jugement sur la viabilité de votre projet.

À savoir

L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. Si la vente est subordonnée à l’obtention d’un prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées (art. L 312-16 du Code de la consommation). Aucun versement, de quelle que nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. (art. L 321-2 du Code de la consommation).