MAIF, Assureur Militant

Conseils et prévention
-

Crédits et épargne

Le guide du crédit

Crédits auto : les offres MAIF

  • Le groupe MAIF, en partenariat avec Socram Banque, propose quatre formules
    de crédit.
  • Avantages pour l’emprunteur : pas de frais de dossier et un financement total possible !
  • Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Prêt Acquisition
    • Il est dédié à l'achat d'un véhicule (auto, moto...) neuf ou d'occasion.
    • Les conditions :
      • emprunter au moins 750 euros ;
      • sur une durée comprise entre 6 et 84 mois (120 mois pour l’achat d’un camping car ou d’un bateau).
    • Le dossier peut être souscrit auprès de votre délégation départementale, par téléphone ou par internet sur votre site MAIF.
    • La réponse de principe est très rapide, sauf cas particuliers.
    • Le chèque est établi à l'ordre du vendeur.

  • Prêt Réparation sécurité
    • Il est dédié au financement de coût des réparations sur les organes de sécurité d’un véhicule (châssis, freins, direction, suspension ou trains roulants).
    • Les conditions :
      • les travaux sont à réaliser auprès d’un réparateur professionnel ;
      • emprunt de 750 à 4 500 euros sans apport personnel ;
      • sur une durée comprise entre 13 et 36 mois.

    NB : dans le cadre de sa politique active de prévention des risques, la MAIF prend en charge
    une partie des intérêts d'emprunt.

  • Prêt Aménagement handicap
    • Il est dédié à l’adaptation d’un véhicule au handicap d'un sociétaire ou d'un membre de sa famille.
    • L'aménagement peut concerner le conducteur ou un passager.
    • Il est effectué sur la base d'un avis technique formulé par un ergothérapeute de Séréna, spécialiste du soutien à domicile.
    • Les conditions :
      • emprunt de 750 à 15 000 euros ;
      • sur une durée comprise entre 13 et 72 mois.
    • Le prêt peut être couplé à un crédit Acquisition pour l'achat d'un véhicule neuf prééquipé.

    NB : solidaire envers les sociétaires en situation de handicap, la MAIF prend en charge une partie des intérêts d'emprunt et le coût de l’avis technique formulé par l’ergothérapeute.