Questions-réponses
Votre application e-constat auto est dédiée aux accidents survenus entre deux véhicules terrestres à moteur (auto, deux et trois roues motorisés) immatriculés en France (métropole et DOM) n’ayant pas entraîné de dommages corporels. L’appli est également utilisable lorsqu’un seul véhicule est accidenté.
Avec le e-constat auto, vous gagnez du temps. Le e-constat auto reprend les rubriques du constat papier et facilite votre déclaration grâce à de nombreuses fonctionnalités :
  • pré-remplissage de vos informations personnelles,
  • aide au remplissage de la déclaration, 
  • prise de photos,
  • géolocalisation du lieu de l’accident,
  • aide à la réalisation du croquis.
Vous pouvez remplir le e-constat auto avec l’autre conducteur sur un ou deux smartphones. Dans tous les cas vous pourrez contrôler les informations saisies par l'autre conducteur. Un récapitulatif est transmis à chaque partie avant que le e-constat auto ne soit signé. 

    Une fois votre e-constat auto signé, vous n’avez aucune démarche supplémentaire à effectuer : il est directement transmis à la MAIF pour une prise en charge rapide. Vous recevrez le récapitulatif des éléments renseignés par SMS, ainsi que le constat amiable en PDF à votre adresse email.

    L'application e-constat est téléchargeable sur Google Play et l’Apple Store ou en flashant directement le QR Code fourni sur votre carte verte. Il est préférable d’être équipé de son application avant que l’accident ne survienne. Pensez-y !
    Oui, le constat amiable papier reste toujours en vigueur.
    Oui, l’assistance fait partie du socle de nos garanties. Les premières formules du contrat auto prévoient néanmoins une franchise kilométrique.




    1- La formule Pertinence ne peut plus être souscrite mais reste acquise aux sociétaires qui en sont détenteurs.
    2- 20 km du domicile dans les départements de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion. 3- Sauf véhicule de collection.
    Pour obtenir une nouvelle carte grise, vous devez faire les démarches en ligne sur le site de la Préfecture.
    Vous devez fournir :
    • le numéro d'immatriculation du véhicule,
    • la preuve du contrôle technique en cours de validité, si votre véhicule a plus de 4 ans (copie numérique)
    • un justificatif d'identité par cotitulaire.
    • vos coordonnées bancaires.

    Le règlement du montant de la carte grise doit obligatoirement être effectué par carte bancaire. 
    À la suite de votre demande en ligne, vous obtenez :
    • un numéro de dossier,
    • un accusé de réception, 
    • et un certificat provisoire d'immatriculation (CPI), que vous devez imprimer. Ce certificat vous permet de circuler pendant 1 mois, en attendant de recevoir votre carte grise.
    Vous la recevrez sous pli sécurisé à votre domicile. Vous pouvez suivre en ligne l'avancement de votre dossier.
    Les véhicules légers gravement endommagés sont soumis à une expertise obligatoire depuis 2009.
    A la suite d’un accident, la MAIF missionne de façon systématique un expert qui doit se prononcer sur la dangerosité du véhicule au regard de quatre critères : déformation importante de la carrosserie, de la direction, de la liaison au sol et des éléments de sécurité. L'expert informe la préfecture qui émet une interdiction de circuler en cas de défectuosité. Celle-ci sera levée après vérification par l'expert que les travaux effectués sur le véhicule lui permettent de circuler à nouveau en toute sécurité.
    La dématérialisation de la procédure (les rapports d'experts sont envoyés par informatique) permet de réduire au plus court la durée d'immobilisation du véhicule.
    Avec ses réparateurs et experts partenaires, la MAIF encourage autant que possible l’utilisation de pièces de réemploi pour la réparation des véhicules accidentés. Seules les pièces certifiées conformes peuvent être utilisées ; leur traçabilité est attestée par un recycleur partenaire MAIF également agréé VHU. Conformément aux dispositions légales en vigueur, les pièces concernant les trains roulants, les éléments de direction, les organes de freinage ne peuvent pas être réemployés.
    La pièce de réemploi permet de répondre à vos exigences de qualité tout en encourageant une économie plus responsable qui soutient l’emploi local. En abaissant le prix de la réparation, elle permet dans certains cas de transformer un véhicule économiquement irréparable en véhicule réparable, à votre grand bénéfice.